Meilleure technique pour réussir l’épreuve du 100 mètres

Le domaine de l’athlétisme regroupe un ensemble d’épreuves important a travaillé. Celle du 100 mètres est la plus suivie aujourd’hui compte tenu de sa facilité à être exécutée en un laps de temps. Notons que c’est une épreuve qui nécessite beaucoup d’entraînement, mais s’exécute sur une durée d’au plus deux minutes. Ainsi, il est important de bien la travailler. Découvrez dans cet article la meilleure technique pour réussir votre épreuve de 100 mètres.

La course de 100 mètres, que faut-il savoir

Cette course s’exécute sur un espace de 100 mètres séparé par des couloirs pour chaque coureur afin qu’un adversaire ne dérange pas son concurrent. Cette course se déroule très rapidement et deux parties essentielles sont cruciales pour déterminer le gagnant. Il s’agit du départ de la course et de l’arrivée. Un faux départ par un coureur le disqualifie de la course, il est donc important de bien préparer son départ et bien finir sa course. Ainsi, tout coureur doit non seulement veiller à ces deux étapes, mais doit également s’entraîner sur une technique de course qui l’aidera à être meilleur à chaque course.

Quelle est la meilleure technique de course au 100 mètres ?

La course de 100 mètres est une course cruciale qui révèle l’effort de toute une série d’entraînement en moins de deux minutes. Il est donc primordial de savoir gérer cette course pour faire partir des meilleures. En effet, la meilleure technique de course est celle du redressement progressif avec allongement de jambes. Elle se fait en deux étapes et consiste à prendre un départ poitrine vers l’avant sur les trente premiers mètres pour finir par un allongement de jambes. Il faut nécessairement s’assurer de faire de grand pas rapide pendant les trente premiers mètres pour avoir de l’avance sur son adversaire. Ces premiers trente mètres vous permettent de vous redresser complètement afin de bien effectuer votre vitesse finale. Ces premiers trente mètres vous permettent de vous redresser complètement afin de bien effectuer votre vitesse finale. Il est également nécessaire de vite lever son pied du sol lors de la course, cela facilite la rapidité.